La spongieuse européenne

La spongieuse européenne

La spongieuse européenne est une espèce exotique qui a été détectée pour la première fois au Québec en 1924. Par la suite, dans le sud de la province, elle a causé des infestations très localisées à intervalles plus ou moins réguliers.

Les infestations de spongieuse se manifestent notamment par une importante défoliation des arbres par ses chenilles débutant en mai puis s’intensifiant presque jusqu’à la fin de juin. La défoliation cesse normalement au mois de juillet puisque la chenille se transforme alors en chrysalide, puis en papillon. Entre la mi-juillet et le début de septembre, le papillon adulte (ou plutôt la papillonne!) pond des masses d’œufs sur l’écorce des arbres et les recouvre de poils pour les mettre à l’abri du froid et des prédateurs.

Conférence d’information

Suite à de nombreux appels de propriétaires inquiets, nous avons organisé une conférence d’information sur le sujet, dans le cadre des Rendez-vous forestiers de l’AFM. Elle s’est déroulée le 6 juillet 2021, mais peut être visionnée en différé grâce au lien suivant jusqu’au 6 août 2021 : https://us02web.zoom.us/rec/share/c2gMcHyEIqZTDrxMZjv1_wABMh0hb9ZX30zmD9sipyBuk7Z3DdspRRjWY_Fq_y-g.w52VTU2FckOn4U_a.

Invitation à la conférence / Programme

Article sur la spongieuse

Nous vous invitons également à consulter l’article sur la spongieuse européenne que l’AFM a préparé au mois d’avril 2021 : https://afm.qc.ca/docs/Article_Mar2021_Doit-on_attendre_spongieuse.pdf

Article de l’AFM sur la spongieuse européenne

Fiche et page d’information

L’Association forestière du sud du Québec a apréparé une fiche d’information sur le sujet :  www.afsq.org/fiche-spongieuse.

La page d’information sur la spongieuse du site web du gouvernement de l’Ontario est également instructive!  https://www.ontario.ca/fr/page/spongieuse

Très inquiet pour votre boisé?     Évaluez la situation!

Votre boisés a subi une très importante défoliation causée par la spongieuse l’été dernier? Et malgré que vous sachiez que la survie d’un arbre en santé n’est pas compromise par une ou deux années de forte défoliation, vous craignez pour la survie de vos arbres au point d’envisager de faire traiter votre boisé au BTk?

Si c’est votre cas, nous vous invitons à évaluer (ou à faire évaluer) sérieusement le niveau de population de spongieuse dans votre boisé avant de procéder.  En effet, ces traitements sont chers (ils sont appliqués par hélicoptère), ils doivent être organisés plusieurs mois d’avance et ils ne sont pas anodins!  Ce produit tue tous les lépidoptères (papillons) qui le consomme, y compris les espèces bénéfiques!

Pour connaître la situation dans son boisé, on doit évaluer le nombre de masses d’œufs de spongieuse par hectare de boisé, pour ensuite en déduire le pourcentage de défoliation à attendre l’été suivant. Voici la méthode pour le faire, développée pour les propriétaires de boisés de l’Ontario : Méthode Dénombrement masses d’œufs de spongieuse_OMNR-1999

 

Si vous avez de la spongieuse, faites-le savoir!   Voyez comment en suivant ce lien.

 

 

  • À voir, sur le même sujet :

Des chenilles dévorent vos arbres ? (Conférence)

Aux prises avec des insectes ravageurs? (Page d’information)

Doit-on craindre une infestation de spongieuse européenne ? (Article AFM)