Aux prises avec des insectes ravageurs?

Des insectes ravageurs endommagent vos arbres en Montérégie?

Ça nous intéresse!

Les insectes et les maladies des arbres (surtout les espèces indigènes) jouent un rôle écologique essentiel dans nos forêts, contribuant à leur assainissement et à leur régénération. Mais il peut arriver que certaines espèces d’insectes ou de champignons, le plus souvent exotiques, causent des infestations ou des épidémies et détruisent ou ravagent des forêts. C’est alors qu’on les considère comme des ravageurs forestiers.

Nous invitons gens de la Montérégie à participer à documenter la situation des ravageurs forestiers dans la région!

Étape 1. Identifiez le coupable

Si des dommages sont causés à vos arbres, identifiez l’espèce (ou les espèces) d’arbres affectés, puis tentez de trouver le responsable des dommages en observant attentivement le feuillage et/ou le tronc des arbres affectés à la recherche d’insectes ou d’anomalies aux feuilles, au tronc ou aux branches. (Des outils d’aide à l’identification sont mentionnées plus bas – voir Étape 4)

Étape 2. a) Documentez la présence de ravageurs

Quand vous voyez des ravageurs forestiers, faites en mention sur le site iNaturalist.ca.  Ce site permet d’alimenter une banque de données dont se servira l’Agence forestière de la Montérégie (comme plein d’organisations et de chercheurs) pour suivre les espèces qui l’intéressent!

  • Prenez des photos du ravageur (dont certaines en plan rapproché) ainsi que des dommages causés
  • Créez-vous un compte iNaturalist gratuit (visitez le site iNaturalist.ca – ou installez l’application mobile gratuite sur votre téléphone – choisir un nom d’utilisateur et un mot de passe)
  • Téléchargez (upload) les photos depuis votre compte iNaturalist
  • Si vous croyez savoir, indiquez l’espèce dont il s’agit.  Vous pouvez demander des suggestions d’identification (outil de reconnaissance d’image).  Par la suite, la communauté iNaturalist participe à confirmer ou à corriger les identifications. Si vous n’avez pas d’idée du nom de l’insecte, inscrivez seulement “insecte” et la communauté iNaturalist fera des propositions d’identifications.
  • Indiquez la date et la localisation de l’observation (quand la photo est téléversée de votre téléphone grâce à l’application mobile iNaturalist, cette info suit généralement toute seule !)

Étape 2. b) Rapporter des dommages importants (S’il y a lieu, seulement !)

Dans les cas où des ravageurs forestiers causent des dommages importants dans votre boisé, en Montérégie, et que la situation devient réellement préoccupante (plusieurs arbres sont presque entièrement défoliées, nombre d’insecte impressionnant, etc.), les propriétaires sont invités à également rapporter ces dommages directement à l’Agence forestière de la Montérégie en écrivant un courriel à Marianne Cusson (mcusson@afm.qc.ca) en indiquant dans leur message les informations suivantes :

    • Leur nom et coordonnées (no téléphone et courriel)
    • Localisation du boisé (no de lot, adresse complète s’il y a lieu, ou sinon nom de la route et de la municipalité) ;
    • Une description des dommages observés ;
    • De l’information sur les arbres affectés :
      • Les essences touchées
      • Les stades d’âges (hauteur/grosseur)
      • Les quantités affectées (nombre d’arbres ou superficie de forêt)
      • Le type d’environnement où se trouvent ces arbres (ex. : érablière exploitée, boisé de feuillu tolérants, plantation de chênes… ) ;
    • Le nom et/ou la description du ravageur suspecté d’avoir causé les dommages (si vous pensez le savoir);
    • Des photos des dommages infligés aux arbres ;
    • Des photos des ravageurs observés (y compris des photos en gros plan);
    • Indiquez aussi si vous seriez intéressé par une visite de suivi du technicien du ministère des Forêts de la Faune et des Parcs si ça s’avérait possible et utile pour le suivi général des ravageurs forestiers du Québec.

Normalement, l’AFM devrait vous répondre et transmettre l’info au ministère des Forêts de la Faune et des Parcs pour qu’il soit au courant et que leurs spécialistes puissent compléter la réponse.

Étape 3. Informez-vous sur le ravageur forestier en question

Beaucoup d’information utile et intéressante existe sur les ravageurs forestiers qui vous permettront de comprendre la problématique et de décider comment composer avec la situation.

Le plus difficile est sans doute d’identifier le ravageur ! Voici quelques sources d’information qui pourraient vous aider pour leur identification :

D’autres, sans être gratuits, d’autres ressources peuvent aussi être utiles :

  • Livre “Insectes des arbres du Québec” (Christian Hébert, Bernard Comptois, Louis Morneau) ($)
  • Services d’un conseiller forestier (consulter la liste des conseillers forestiers de la Montérégie) ($)

Ça pourrait aussi vous intéresser…

La spongieuse européenne (page d’info sur cette chenille défoliatrice)

Des chenilles dévorent vos arbres ? (Conférence))

Doit-on craindre une infestation de spongieuse européenne ? (Article AFM)