Une agroforesterie pour le Québec

Titre complet : Journée « Une agroforesterie pour le Québec » dans le cadre du 5e congrès Mondial d’Agroforesterie sur le thème: « En transition vers un monde viable. »

Date : Mardi, 19 juillet 2022

Site : Centre des congrès de Québec, 1000, boulevard René-Lévesque Est, Québec, G1R 5T8

Tarifs : 125$ d’ici le 31 mai ; 195$ à partir du 1er juin*

*Admissible comme formation continue des agronomes et ingénieurs forestiers : Une attestation de participation vous sera remise

Thèmes abordés dans les 3 ateliers de la journée :

  • Les modes d’appuis aux producteurs.trices pour la plantation et l’entretien des arbres
  • Les actions de diverses organisations promotionnelles de l’agroforesterie
  • Les outils d’aide à la décision pour planifier et évaluer plus efficacement les systèmes agroforestiers

Journée inclut également :

  • débats de la séance plénière « Gouvernance des initiatives agroforestières » (8h30-10h),
  • salles des affiches présentant divers travaux scientifiques et techniques en agroforesterie, le
  • salon d’exposition,
  • repas du midi,
  • pauses-café

En option :  le banquet en soirée (coûts supplémentaires à prévoir).

Participez à une journée d’ateliers au cœur du congrès spécialement conçue pour les acteurs et actrices du Québec dans les domaines de la production agricole et sylvicole, de l’aménagement, du service-conseil en agroforesterie, de l’entreprenariat, etc.

Inscription à la journée d’agroforesterie pour le Québec

Lien vers la page de l’événement

Présentation et détails de la journée

La transition des systèmes de productions agricoles vers des systèmes plus écologiques est amorcée. Pour accélérer le mouvement, l’agroforesterie est proposée au Québec, comme en Europe et aux États-Unis, afin de valoriser les effets bénéfiques des arbres pour la résilience des agroécosystèmes en favorisant notamment la biodiversité, la qualité des sols, l’adaptation aux changements climatiques et leur atténuation.

Au travers de 3 ateliers, des représentants.es d’organisations œuvrant en agroforesterie au Québec, en France et aux États-Unis présenteront un portrait des moyens qu’ils mettent en œuvre pour appuyer le développement de l’agroforesterie et livreront leur vision de ce qui importe le plus et de ce qui doit être amélioré. L’ensemble des propos est de nature à nous inspirer, ici au Québec, pour planifier de nouvelles initiatives de développement de l’agroforesterie.

Chaque atelier aborde des enjeux clés associés au développement de l’agroforesterie et est d’une durée de 1h30, composé de 3 conférences d’experts.es et suivies de 30 minutes d’échanges avec la salle. Venez discuter avec nous et influencer les pensées pour une plus grande reconnaissance et adoption des pratiques d’agroforesterie. T

Programme de la journée

Atelier 1 Modes d’appuis aux producteurs.trices /10h30-12h

    • Ghalia Chahine PhD.(Québec) – Coordonnatrice à l’environnement de la Direction des recherches et des politiques agricoles (DREPA) de l’Union des Producteurs Agricoles du Québec- Membre du conseil d’administration de l’Institut de recherche et développement en agroenvironnement (IRDA).

Initiatives agricoles et soutiens agroenvironnementaux favorables à l’adoption  de systèmes agroforestiers au Québec.

    • Alain Canet, Ing. Agr.(France) – Directeur de Arbre et Paysage 32- Président de Carbone Fertile : Le Centre National d’Agroécologie- Formateur chez Ver de terre Production et la Belle Vigne- Producteur de biodiversité pour une agriculture des bons vivants et des sols féconds.

L’agroforesterie c’est avant tout de l’agronomie.

    • Myriam Lafrenière-Landry, Agr. MSc. (USA) – Coordonnatrice de bassin versant, Groupe de conservation des sols et de l’eau du comté de Mahaska, Iowa.

 Au menu des agriculteurs américains : spaghetti et soupe alphabet.

Atelier 2 Les actions d’organisations promotionnelles de l’agroforesterie /13h30-15h

    • Delphine Mezière, PhD. (France) – Coordonnatrice du Réseau Mixte Technologique agroforesterie (RMT agroforesterie)

Retour d’expériences du RMT Agroforesteries, un réseau de partenaires de la recherche, du développement et de la formation pour soutenir le développement de l’agroforesterie en France.

    • Keefe Keeley, PhD (USA) – Co-Executive Director, Savanna Institute.

Catalyzing wider application of agroforestry in the US North-Central region: the work of the Savanna Institute.

    • Alain Cogliastro, PhD. (Québec) – Président du comité Agroforesterie du Centre de Référence en Agriculture et Agroalimentaire du Québec-(CRAAQ) et Chercheur associé en agroforesterie à l’Institut de recherche en biologie végétale (IRBV).

Développer une agroforesterie pour le Québec : les dix travaux du groupe d’experts du CRAAQ.

Atelier 3 Adoption de l’agroforesterie : témoignage et outils /15h30-17h

    • Mathieu Bisson (Québec) – Producteur laitier, porcin et de grandes cultures de la Beauce.

Témoignage d’un producteur du Québec sur l’intégration de l’agroforesterie dans sa pratique.

    • André Vézina1 MSc. & Frederic Lebel2 MSc. (Québec)1Conseiller en agroforesterie – Biopterre  – 2 Professeur/chercheur, Institut de technologie bioalimentaire du Québec et Biopterre.

Développement d’un simulateur économique pour évaluer la rentabilité d’aménagements agroforestiers dans l’est du Canada.

    • Harry Greene MBA (USA) – Chief Investment Officer & Co-Founder at Propagate Ventures

Accelerating agroforestry adoption through technology & capital-Accélérer l’adoption de l’agroforesterie par la technologie et le capital.