Vivons-nous une épidémie de spongieuse européenne en Montérégie ouest?

En Montérégie, la chenille de la spongieuse européenne semble causer périodiquement des défoliations localisées et ce, depuis les années 1950.  L’an dernier (printemps-été 2020), un petit nombre de propriétaires de boisés ont observé de la défoliation dans leur forêt. Face à la possibilité que les infestations se poursuivent ce printemps, l’AFM avait rédigé un article à ce sujet, qui est paru en mars dernier dans le journal le GTA. Cet été, en Montérégie ouest, les infestations semblent se manifester d’une façon plus étendue que par le passé.  L’épidémie frappant plus largement, un grand nombre de propriétaires manifestent de l’inquiétude pour leurs arbres.

Mais qu’en est-il au juste?  Ces inquiétudes sont-elles justifiées?

Pour vous aider à répondre à ces questions, l’Agence forestière de la Montérégie a invité Pierre Therrien, entomologiste au ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, à donner une conférence à ce sujet dans le cadre de Rendez-vous forestier de l’AFM.  Si vous l’avez manquée, l’enregistrement est disponible grâce au lien qui a été ajouté à la page web de ce Rendez-vous forestier du site web de l’AFM.

Qui est ce ravageur forestier?  Comment le reconnaître? Quel est son cycle de vie?  quels arbres s’attaque-t-il   Comment se passe les épidémies —ici et ailleurs  Quel impacts doit-on attendre sur nos arbres? Sur les boisés? et sur les érablières exploitées?  Comment contrôler l’insecte?

La conférence du 6 juillet était suivie d’une période de questions.

Crédit photo :

Animal and Plant Health Inspection Service – U.S. Department of Agriculture

 

 

Sur le même sujet :

La spongieuse européenne (Page d’information)

Aux prises avec des insectes ravageurs ? (Page d’information)

Des chenille dévorent vos arbres? (Conférence)

Doit-on craindre une infestation prochaine de spongieuse… (Article AFM)